• Active Topics 

Joueurs et StaffThomas Tuchel

Herr Kapellmeister

Tout ce qui touche aux joueurs et au Staff

Modérateurs : Modérateurs, Administrateurs

Répondre
davi2175
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 14552
Enregistré le : janvier 2009
Localisation : Paris

14 mai 2018, 17:52

Thomas Tuchel devient le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain
Image Palmarès

A-Junioren-Bundesliga
Champion : 2009

Parcours entraineur:
2009-2014 - FSV Mayence 72v 46n 64d
2015-2017 - Borussia Dortmund 68v 23n 17d

Palmarès:
1 coupe d'Allemagne: 2017
Nommé meilleur entraîneur de Bundesliga en 2016.



Le Paris Saint-Germain est heureux d’annoncer l’arrivée de Thomas Tuchel au poste d’entraîneur de l’équipe professionnelle. Le technicien allemand a signé un contrat de deux ans avec le club champion de France.
C’est dès l’âge de 27 ans que le natif de Krumbach, en Bavière, a entamé sa carrière d’entraîneur, à la tête des équipes de jeunes du VfB Stuttgart. En 2009, Thomas Tuchel assume pour la première fois le management d’un groupe professionnel en prenant les rênes du FSV Mayence. Une équipe qu’il dirigera pendant cinq saisons en Bundesliga.

Adepte d’un football offensif, dynamique et au registre tactique étoffé, il devient l'un des entraîneurs les plus novateurs et les plus suivis d’Allemagne. En 2015, il se voit choisi par le Borussia Dortmund. En deux saisons sur le banc du BvB, Thomas Tuchel dirige 108 rencontres et remporte la Coupe d’Allemagne 2017 en poursuivant avec conviction la même ligne directrice, celle d’un jeu collectif porté sur la créativité, la combativité et la compétitivité. Une conception du football qui lui vaut désormais, au niveau international, la reconnaissance des plus grands professionnels de notre sport.

Désormais âgé de 44 ans, le manager allemand débutera sa mission au début du mois de juillet, à l’occasion de la reprise de l’entraînement.

« C’est avec beaucoup de joie, de fierté et d’ambition que je rejoins ce grand club du football mondial qu’est le Paris Saint-Germain, a réagi Thomas Tuchel, après la signature de son contrat. Je suis impatient de travailler avec tous ces grands joueurs, qui figurent tous parmi les meilleurs de la planète. Avec mon staff, nous allons tout faire pour aider l’équipe à repousser ses limites, jusqu’au plus haut niveau international. Il y a un potentiel extraordinaire à Paris et c’est le challenge le plus enthousiasmant qui s’est présenté à moi. Je suis impatient, également, de découvrir le Parc des Princes, un stade mythique du football européen, où règne une ambiance fantastique. »

« Je suis très heureux de souhaiter la bienvenue à Thomas Tuchel comme nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain, a souligné Nasser Al-Khelaïfi, le Président du Paris Saint-Germain. Thomas est l’un des entraîneurs européens les plus compétitifs à avoir émergé au plus haut niveau, ces dernières années. Il est fortement imprégné des principes spectaculaires et efficaces qui ont toujours nourri la force du football allemand, notamment sur la scène internationale. Sa personnalité ambitieuse, son goût affirmé pour un jeu porté vers l'avant et sa force de caractère s’inscrivent dans le style que nous avons toujours entendu donner au Paris Saint-Germain. Ce style que les fans de notre Club, de tous temps, ont toujours énormément recherché et admiré. »

https://www.psg.fr/news/%C3%A9quipe-pre ... nt-germain

PSG : les quatre chantiers de Thomas Tuchel

Thomas Tuchel va devoir trouver les bons mots pour créer une nouvelle dynamique dans les vestiaires entre le clan des Brésiliens et celui des Sud-Américains.

Alors qu’il doit être officiellement nommé entraîneur du club parisien, le technicien allemand va pouvoir imprimer sa marque sur les dossiers chauds de l’été à venir.
Cette fois, le travail va réellement commencer pour Thomas Tuchel. L’entraîneur allemand devrait bientôt être intronisé par le PSG. L’ancien manager de Dortmund, 44 ans, va désormais pouvoir entrer de manière beaucoup plus concrète dans le détail des dossiers. Et les chantiers ne manquent pas.

Dessiner son staff
La première mission de Thomas Tuchel est de composer son staff technique. Les adjoints les plus proches d’Unai Emery vont quitter Paris avec lui (Carcedo, Villanueva, Masach, Manas). La situation de l’entraîneur des gardiens arrivé l’été dernier, Javi Garcia, est moins claire. Zoumana Camara doit quant à lui prendre la tête de l’équipe réserve (National 2).

Selon nos informations, le technicien allemand dispose d’une enveloppe budgétaire pour constituer son équipe. Il devrait notamment arriver avec trois fidèles : son adjoint Arno Michels, le préparateur physique Rainer Schrey et l’analyste vidéo Benjamin Weber. Le Hongrois Zsolt Löw, membre du staff de Leipzig, est aussi fortement pressenti. Tuchel souhaite aussi ajouter un homme qui parle français et connaît la Ligue 1. Peter Zeidler, coach de Sochaux (Ligue 2), fait partie des pistes sérieuses.

Orchestrer le recrutement
« On va voir avec le nouvel entraîneur. » Voilà comment Nasser Al-Khelaïfi a répondu à une question concernant l’arrivée éventuelle d’un latéral droit cet été. Tuchel sera l’arbitre de tous les dossiers tangents, pour les départs comme les arrivées. Le tout dans un certain brouillard qui ne sera dissipé qu’une fois que l’UEFA aura tranché sur le respect du fair-play financier.

Côté arrivées, les priorités sont claires : un latéral gauche et un milieu défensif. Sur ce dernier poste, Tuchel aurait coché Julian Weigl (Dortmund) et Max Meyer (Schalke 04). Si les finances le permettent, Tuchel devra trancher sur l’opportunité de casser la tirelire pour un gardien (Donnarumma ?).

Dans le sens des départs, l’Allemand doit se positionner concernant Julian Draxler et Angel Di Maria, mais aussi Edinson Cavani, dont l’avenir revêt des enjeux sportifs, comme extra-sportifs (vestiaire, amour du public). Sur tous ces dossiers, Tuchel devra aussi trouver une harmonie avec la direction sportive (Antero Henrique) dont il n’était pas la priorité.

S’imposer auprès des stars
Dans ce vestiaire dirigé par les stars et les ego, Thomas Tuchel devra se faire accepter et respecter. Et ce n’est pas son palmarès – une seule Coupe d’Allemagne remportée – qui l’aidera. Son CV est encore moins étoffé que celui d’Emery à son arrivée (3 Ligues Europa) qui a reconnu avoir eu des difficultés à faire passer ses idées.

« J’ai essayé de lutter contre ce confort en risquant beaucoup, en multipliant les discussions, en agitant le vestiaire, expliquait le Basque début mai dans un entretien à Tactical Room. Mais cette agitation, comme je n’ai jamais gagné la Ligue des champions, m’a parfois été préjudiciable. »

A défaut d’un palmarès fourni, l’Allemand devra donc utiliser d’autres leviers pour gagner la confiance de ses vedettes. Or, on voit mal Tuchel, qui passe pour un entraîneur à poigne, prendre des gants avec ses joueurs. Matts Hummels ou le Stéphanois Neven Subotic peuvent en témoigner.

Pacifier le vestiaire
A son arrivée, le futur coach devra régler plusieurs détails de vie. Le vestiaire parisien n’est pas en guerre. Mais des tensions ont pu exister entre le clan « ultra-puissant » des Brésiliens et celui des autres Sud-Américains. Sa mission sera de donc ressouder ce groupe. Le technicien allemand, féru de littérature, est un communicant hors pair. Il lui faudra trouver les bons mots pour créer une nouvelle dynamique.

Mais les discours ne suffiront pas. Il devra trancher dans le vif aussi, désigner ses propres relais dans le vestiaire. Quid d’ailleurs du brassard de capitaine et de Thiago Silva ? Qui assumera le rôle de leader laissé vacant par le départ de Thiago Motta ? Autant de questions auxquelles Tuchel a certainement déjà des réponses.

http://www.leparisien.fr/sports/footbal ... 714641.php

Maître tacticien, embrouilles avec ses clubs, joueur viré de l'entraînement : dix choses à savoir sur Thomas Tuchel, nouvel entraîneur du PSG

C'est maintenant officiel. Thomas Tuchel vient d'être nommé entraîneur du Paris Saint-Germain. Afin de se familiariser avec ce coach connu dans la profession mais peu en France, voici 10 choses à savoir sur le technicien allemand.


Joueur éphémère
Avant de se diriger vers une carrière d'entraineur, Thomas Tuchel a été joueur de football pendant six ans, entre 1992 et 1998. Mais un joueur très modeste. Formé à Augsbourg, il ne compte à son actif que huit matches en deuxième division allemande avec les Stuttgarter Kickers (aujourd'hui en D4). Ecarté de l'équipe première, le défenseur de 1,90m a intégré ensuite le SSV Ulm, modeste club de troisième division, disputant 69 rencontres en quatre ans (1994-1998). Il est resté dans le club du Bade-Wurtemberg jusqu'à ses 25 ans, âge auquel il a arrêté définitivement sa carrière, suite à une blessure chronique des cartilages.

Une longue carrière d'entraîneur chez les jeunes
Avant de prendre les rênes de Mayence en 2009 pour ce qui était sa première expérience à la tête d'une équipe première, le coach de 44 ans a dirigé des équipes réserves ou académiques du pays pendant neuf ans. Son ancien coach à Ulm, Ralf Rangnick a fait appel à ses services pour entraîner les U15 de Stuttgart, avant de revenir prêter mains fortes à son club formateur, Augsbourg, où il s'est vu confier les U19, puis la réserve. Thomas Tuchel est ensuite parti pour Mayence, où après une mission avec les U19, il s'est vu confier l'équipe première, alors promue en Bundesliga, en 2009. Thomas Tuchel a même connu une victoire de prestige contre le Bayern Munich, lors de la 3e journée de Championnat, moins de 20 jours après sa nomination.

Il est parti fâcher des deux clubs qu'il a entraînés
Le technicien allemand n'est pas réputé pour se faire des amis dans les clubs où il passe. Des deux formations qu'il a entrainées depuis le début de sa carrière d'entraineur commencée en 2009, l'Allemand est parti fâché. D'abord à Mayence, où le président Harald Strutz a tiré cette conclusion auprès de Bild : «Je ne suis pas son ennemi, mais lui et moi sommes deux personnes très différentes. Nous avons des visions complètement opposées du respect, de la loyauté et de la confiance.» Il lui reprochait notamment d'avoir négocié avec d'autres clubs dans son dos. À Dortmund, déjà en froid avec sa direction en avril 2017, il avait fait face au refus de son directeur sportif, Michael Zorc, de repousser la rencontre de C1 contre Monaco, suite à l'attaque du bus des joueurs du BVB. Le match rejoué dès le lendemain, Tuchel aurait alors dégoupillé et scellé son avenir au Borussia.

Ne pas le consulter pourrait le vexer...
L'ancien technicien de Mayence et de Dortmund vient d'être nommé, et déjà des questions autour de sa cohabitation avec Antero Henrique, le directeur sportif parisien, se posent déjà. Ce lundi, le quotidien L'Equipe consacrait même un article sur l'entraineur de 44 ans, qui pourrait avoir dans le futur des relations tumultueuses avec la direction parisienne. Un exemple ? Alors aux commandes de Dortmund, Tuchel apprend par sa direction le recrutement de la pépite suédoise Alexander Isak, convoitée dans toute l'Europe. Les dirigeants du club, qui pensent avoir flairé le bon coup, font face aux reproches de l'entraîneur qui, au lieu de féliciter sa direction, n'a pas apprécié que celle-ci ait recruté un attaquant sans l'avoir consulté. Le PSG devra peut-être parfois y réfléchir à deux fois...

Un homme qui ne plaisante pas avec le travail
L'Allemand est réputé pour son extrême sévérité pendant les séances d'entraînement, et Chadli Amri, l'ancien international algérien, l'a appris à ses dépens. Au cours d'une séance, l'entraîneur n'a que peu apprécié le manque de concentration de son joueur, qui le lui a fait savoir. Son ancien coéquipier en 2009, le Burkinabais Aristide Bancé, racontait à 20 Minutes : «Une fois, à l'entraînement, Amri était en train de déconner, il n'était pas du tout concentré, et Tuchel s'est énervé. Il a arrêté l'entraînement au milieu de tout et il l'a envoyé direct au vestiaire. Amri a refusé mais au bout d'un moment, il n'a pas eu le choix. Il a fini par présenter ses excuses au coach. Tuchel est quelqu'un de très, très, très strict.»

Intransigeant sur la nourriture
Thomas Tuchel n'aime pas quand ses joueurs se laissent aller. Un constat que l'on observe à l'entrainement, en match et... dans la nourriture. L'international tunisien Sami Allagui (26 sélections, 5 buts), qui a connu l'homme à Mayence entre 2010 et 2012, se souvenait : «Il n'aime pas l'excentricité, même aux repas, racontait-il à 20 Minutes. Il nous conseillait de boire du lait sans lactose et de manger du pain sans gluten !» À Dortmund, l'Allemand avait même fait venir un cuisinier qu'il connaissait. Il avait imposé la diète à ses joueurs. «Plus de sucre, plus de blé ou de céréales», confiait Ilkay Gündogan, à Bild, qui consommait de manière récurrente des pizzas et des sodas. «Au début, ce n'était pas facile de se passer de ces choses habituelles. Mais maintenant, tout a bon goût pour moi. Et mon corps se sent mieux.»

«Un grand professionnel»
Le nouveau coach du PSG est aussi connu pour être très proche de ses joueurs, toujours là à les motiver et à les aider le mieux possible. Mais il peut très bien être également catégorique dans l'autre sens, s'il sent que les siens ne sont pas assez investis. L'attaquant Aristide Bancé, qui a évolué sous les ordres de Thomas Tuchel à Mayence pendant deux ans entre 2008 et 2010, expliquait à 20 Minutes : «C'est un grand professionnel, qui ne laisse rien au hasard. Si tu t'investis à 100%, tu vas très bien t'entendre avec lui. Quand tu ne te donnes pas à fond avec lui, derrière c'est très, très dur. Il est vraiment direct avec ceux qui ne respectent pas ce qu'il veut. Je me souviens d'un match où il n'était pas content de moi. La rencontre suivante, il m'a pris à part pour me dire '"Je veux que tu donnes tout aujourd'hui sinon c'est terminé pour toi."»

Un maître tacticien
Son ancien joueur au BVB, André Schürrle, qui était sous les ordres de Tuchel lors de la saison 2016-17 expliquait à Bild : «Il nous arrivait parfois de modifier notre système trois ou quatre fois dans le même match.» Tacticien de talent, le coach de 44 ans ne reste pas figer à un seul schéma tactique, qu'il fait évoluer en permanence pour s'adapter à l'adversaire. Son Borussia Dortmund a donc joué dans différentes formations : 3-5-2, 3-4-2-1, 4-4-2, 4-3-3 et 4-2-3-1 pour surprendre continuellement l'équipe adverse. Le technicien est un mélange de Jürgen Klopp, entraîneur du BVB de 2008 à 2015, et de Pep Guardiola. Adepte de la possession de balle, il est aussi friand du pressing haut et des contre-attaques rondement menées. Ça promet.

Un seul trophée glané
S'il est un entraîneur apprécié et reconnu, le natif de Krumbach n'a pas encore garni sa vitrine de trophées, contrairement aux grands techniciens du Vieux Continent comme Pep Guardiola, José Mourinho, Jürgen Klopp et Massimiliano Allegri. Au cours de sa carrière, Thomas Tuchel n'a gagné qu'une Coupe d'Allemagne, en mai 2017, avec le BVB, après avoir été finaliste de la compétition en 2016. Une année où le technicien avait terminé à la deuxième place du Championnat, son meilleur classement en carrière, derrière l'intouchable Bayern Munich. En signant au PSG, il aura donc l'occasion de soulever son premier trophée dans un Championnat du Top 5 européen.

Diplômé en microéconomie
Entraîneur depuis ses 27 ans, l'ancien défenseur du SSV Ulm n'avait pas stoppé les études pour autant. Il poursuivait son cursus universitaire, pour «se prouver qu'il pouvait réussir quelque chose en dehors du monde du football» comme il l'expliquait à Bild. S'il na pas pu aller au bout de ses études en physiothérapie, de sciences du sport et même d'anglais, en raison d'un emploi du temps surchargé, Thomas Tuchel a été diplômé en microéconomie. «Rétrospectivement, je suis sûr que mes études et le diplôme étaient importants dans ma construction personnelle», avouait-il.

http://www.francefootball.fr/news/Maitr ... psg/901222
Modifié en dernier par davi2175 le 14 mai 2018, 18:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Sgt Garcia
Débutant
Débutant
Messages : 433
Enregistré le : septembre 2013
Localisation : France

14 mai 2018, 18:01

Bienvenue a lui,
J’espère qu'il réussira la ou les autres on échoué.
Modifié en dernier par Sgt Garcia le 14 mai 2018, 19:28, modifié 1 fois.

davi2175
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 14552
Enregistré le : janvier 2009
Localisation : Paris

14 mai 2018, 18:05

Ma présentation est mieux !on garde celui la! :cool2:

Avec approbation des modos
Modifié en dernier par davi2175 le 14 mai 2018, 18:07, modifié 1 fois.

Avatar du membre
light
Titulaire
Titulaire
Messages : 4253
Enregistré le : février 2008

14 mai 2018, 18:07

T'as juste une photo de plus, et moi je l'ai créé plus tôt :narger:
Image

davi2175
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 14552
Enregistré le : janvier 2009
Localisation : Paris

14 mai 2018, 18:08

c'est le détail qui fait la diff :lol:

:trinquer

Avatar du membre
jay_jayR12
Titulaire
Titulaire
Messages : 3461
Enregistré le : juillet 2011

14 mai 2018, 18:08

davi... elle y était pas la photo ya 5 minutes :s

Avatar du membre
Rafael75
Titulaire
Titulaire
Messages : 2476
Enregistré le : août 2005
Localisation : Paris

14 mai 2018, 18:10

Beau discours. Bienvenue Coach. Fais nous rever.

Avatar du membre
Ici c'est Lutèce Keskiaaa
Titulaire
Titulaire
Messages : 2169
Enregistré le : avril 2013
Localisation : Mars secteur D547 orbite 745

14 mai 2018, 18:12

Wait and see now :)

Bienvenue Thomas !!

parisienmania
CFA
CFA
Messages : 953
Enregistré le : mars 2008

14 mai 2018, 18:13

Willkommen Thomas :cool:
paris sg

Avatar du membre
jay_jayR12
Titulaire
Titulaire
Messages : 3461
Enregistré le : juillet 2011

14 mai 2018, 18:13

Que la fête commence :fight: :fight: :mdr2: :mdr2: :



Ce qui est bien c'est qu'il parle Français et qu'il a eu le temps d'analyser notre équipe (points fors points faibles)

@davi, je posais la question parce que quand j'ai ouvert le topic pour la 1ère fois yavait pas de photo ;-)
Modifié en dernier par jay_jayR12 le 14 mai 2018, 18:15, modifié 2 fois.

davi2175
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 14552
Enregistré le : janvier 2009
Localisation : Paris

14 mai 2018, 18:14

jay_jayR12 a écrit :
14 mai 2018, 18:08
davi... elle y était pas la photo ya 5 minutes :s
FAUX j'ai d'abord mis une premiere photo mais qualité dégueulasse du coup j'ai changé pour celle là et quand je fais une présentation je mets toujours une photos ;-)

Avatar du membre
TexasDolly
International
International
Messages : 6171
Enregistré le : mars 2007
Localisation : Ivry sur Seine

14 mai 2018, 18:26

Je suis vraiment heureux de cette nomination.
Pour moi on a une chance énorme que son nom soit venu à l'oreille du grand manitou.

Il faut lui donner du matos et on aura un jeu chatoyant en L1 et une ambition en coupe d'Europe.

Avatar du membre
kci
Débutant
Débutant
Messages : 634
Enregistré le : décembre 2004

14 mai 2018, 18:31

Gutten Tag Tuche
Image

Merci David !

Avatar du membre
McCoy
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 16956
Enregistré le : juillet 2011

14 mai 2018, 18:36

Bienvenue !

Je vais le juger sur sa volonté à imposer ses idées et jusqu'où il est prêt à aller pour y parvenir.
S'il réussit pas tant pis, mais qu'il essaie avec conviction et détermination.
Vu comment le club fonctionne je sais à l'avance que ça créera des problèmes mais ça sera une bonne chose peu importe comment ça se termine.

Dans un premier temps j'espère qu'il va s'imposer pour le recrutement.

Tactiquement il va falloir une phase d'adaptation pour jouer haut, je serai patient notamment pour l'équilibre.

Pour le système je verrais bien un 4-3-3, il va falloir faire un choix pour Cavani/Mbappe.
Pour la défense à 3 j'ai des réserves mais il maîtrise donc je lui laisserais le bénéfice du doute.
PASTORIX

Avatar du membre
tolecnal
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 10545
Enregistré le : mai 2007

14 mai 2018, 18:39

Bienvenue à lui et bon courage.

Ca reste un pari, mais un pari très intéressant, que je suis très content qu'on fasse.
Maintenant ce pari me semble perdu d'avance s'il a une marge de manœuvre limitée. Cela dit avec lui je m'inquiète pas, la marge il la prendra où il prendra la porte, il risque moins de se laisser marcher sur les pieds que les deux précédents.

A ce sujet, encore une fois pas fan de ce contrat de 2 ans, comme un symbole d'une confiance limitée accordée à celui-ci. Tout ce qui peut lui amener de l'autorité est le bienvenu, et à ce titre j'aurais aimé voir un contrat plus long.
Image

Avatar du membre
Pirate75
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 19255
Enregistré le : mai 2007
Localisation : Paris

14 mai 2018, 18:40

bienvenue à lui.
j'espère qu'il va réussir à faire ce qu'il veut au psg et qu'il va calmer certains joueurs en leur faisant comprendre que c'est pas le club med ici
Vainqueur Coupe de France 2018
Vainqueur Vuelta 2017
Champion Ligue 2 Saison 2013-2014
Champion National Saison 2012-2013

sanji94
Ballon d'or
Ballon d'or
Messages : 11293
Enregistré le : juin 2013
Localisation : vincennes

14 mai 2018, 18:47

bienvenue a lui content de sa nomination et qu il suit et impose ses convictions jus qu au bout! :)

Avatar du membre
kid
Titulaire
Titulaire
Messages : 4449
Enregistré le : juillet 2011

14 mai 2018, 18:51

TexasDolly a écrit :
14 mai 2018, 18:26
Il faut lui donner du matos et on aura un jeu chatoyant en L1 et une ambition en coupe d'Europe.
Faut surtout que Nasser and co montrent aux joueurs que le patron c'est l'entraîneur et pas le conseil des sages :s

Bienvenue Tuchel, j'ai un bon pressentiment :cool:
Image

PASTORIX


"Ce pays ne mérite pas le PSG." Zlatan.

Avatar du membre
captainpedro
Titulaire
Titulaire
Messages : 3223
Enregistré le : janvier 2009
Localisation : Paris!
Contact :

14 mai 2018, 19:09

Herzlich wilkommen! Surtout laissons-lui du temps avant de le juger. Avec la CDM et l'adaptation nécessaire à l'effectif (et réciproquement) je ne m'attends pas à ce qu'on voit forcément sa patte lors de la première partie de saison et qu'on survole de suite nos matchs.

Avatar du membre
Bart
International
International
Messages : 9924
Enregistré le : juin 2005

14 mai 2018, 19:21

Des fritz, des fritz, des fritz, des fritz, des fritz !!!
1 9 1 1

Répondre